Purgatoire

La porte est verrouillée, le lourd bureau est poussé contre elle et moi, adossé contre lui, j’essaie de charger mon pistolet. Mes mains tremblent tant que je n’arrive pas à installer l’amorce. Et pourquoi ? Que faire s’ils entrent ? Je n’aurai qu’un seul coup. Ils sont une multitude. Malgré tout, je ne comprends pas comment ces singes ont pu s’échapper. Je ne les ai jamais vus que les chaînes aux pieds ou derrière d’épais barreaux. Je ne pensais même pas que de telles précautions étaient nécessaires tant ils paraissaient dociles et résignés. Lire la suite